Walygator recrute 300 personnes en un jour

Publié par PoleEmploiLorraine le 07/03/2014 dans

Walgator, signature du Contrat service qualité
Un recrutement massif, ça se prépare en amont. Pour organiser sa saison qui démarre le 18 avril 2014, et son recrutement de 300 saisonniers, le parc Walygator de Maizières-lès-Metz a fait appel à l’agence Pôle emploi d’Hagondange qui viennent par ailleurs de signer un contrat Service-Qualité.
 
Ce contrat scelle un partenariat durable et vise à optimiser le recrutement des demandeurs d’emploi du territoire en s’appuyant sur l’offre de service aux entreprises de Pôle emploi et sur les différentes aides et mesures mobilisables pour favoriser l’insertion dans l’emploi des personnes les plus en difficulté.
«Nous sommes dans une relation historique avec le parc, depuis l’époque des Schtroumpfs», se rappelle Nathalie Sabatella, responsable d’équipe au pôle emploi d’Hagondange. Les années ont passé, les directions aussi. Aujourd’hui, pour compléter son équipe de 32 permanents, la dirigeante Jacqueline Lejeune s’appuie sur les compétences du service public de l’emploi pour son recrutement. «Nous cherchons 300 contrats à durée déterminée, pour l’ensemble de la saison, qui démarre le 18 avril et se termine le 31 octobre, avec la fête d’Halloween, annonce la PDG du parc. Plutôt que de recevoir des CV de tous côtés et de répéter à chaque entretien les mêmes informations, il nous est apparu logique de recevoir l’ensemble des candidats sur une journée spécialement dédiée à ce recrutement massif. Avec l’équipe de Pôle emploi, nous avons décidé de réunir toutes les personnes souhaitant travailler pour nous, afin d’optimiser le temps dédié au recrutement (expliquer à l’ensemble des postulants le fonctionnement de l’entreprise, ses attentes, la nature des postes et les modalités d’embauches)». Le 1er mars dernier, 1800 candidats sur 2860 demandeurs d’emploi du bassin d'Hagondange, Briey, Hayange et Metz invités par Pôle emploi ont participé à cette rencontre sur le site du parc Walygator. Le conseil régional, le conseil général, les radios, les sites internet et quelques radios du web sont venus compléter la médiatisation de cette journée.
Cette méthode de recrutement est un gain de temps précieux pour l’entreprise, un premier discours général ainsi qu’un échange de questions-réponses avec les candidats permet dans un premier temps d’écarter les postulants les moins motivés, les moins disponibles ou les moins mobiles qui quittent la salle assez rapidement. La présélection se poursuit ensuite par des entretiens sous la forme de Job dating, menés par les salariés et la direction du parc Walygator.
Sur place, les conseillères Pôle emploi, Laurence Parasécoli, (référente de l’entreprise) et Nathalie Sabatella, (responsable d’équipe) répondent aux attentes du public, informent sur les droits, l’activité réduite, le suivi de la demande d’emploi. «Ce process nous permet de gagner un temps précieux puisqu’en une seule journée, nous pouvons présélectionner toutes les personnes que nous souhaitons revoir  lors d’un second entretien plus poussé, qui nous permettra de finaliser les embauches, d’organiser les actions de formation  préalables au recrutement des demandeurs d’emploi ainsi que les évaluations en milieu de travail préalables au recrutement», autant d'outils proposés par Pôle emploi.
Pour le 18 avril, 110 personnes seront recrutées en restauration, 20 en boutique, 140 opérateurs - attractions, 15 agents de propreté et 15 agents de sécurité.
 
Jacqueline Lejeune / Walygator