Safran/Albany : stratégie et pertinence du recrutement

Publié par PoleEmploiLorraine le 06/06/2013 dans

Safran
Tandis que le recrutement est en cours et que certains ont d’ores et déjà démarré leur formation, la cellule de recrutement mise en place par Pôle emploi et dédiée exclusivement au plan de recrutement à Commercy poursuit ses ajustements. Pour répondre au mieux et avec la plus grande précision aux attentes de Safran Aéro Composite et d’Albany Engineered Composite.
 
Avec un plan de recrutement étalé jusque 2018, par métier et par entreprise, il est évident que des boulons doivent être resserrés de temps en temps pour rester le plus pertinent possible. « Nous venons de redéfinir notre stratégie de recherche des candidats, annonce Florent Fiorini, directeur territorial Meuse de Pôle emploi. C’est à travers ces recherches que nous pourrons faire venir à nous des candidats potentiels à présenter aux deux entreprises, Safran Aéro Composite et Albany Engineered Composite. Nous travaillons de concert avec elles, pour affiner les fiches de postes, et particulièrement les prérequis. » Les profils recherchés sont pointus. « Il est impératif que le candidat possède, soit une formation, soit une expérience dans le secteur industriel, dans le métier de pilote de lignes automatisées, de la maintenance industrielle. » En plus d’une maîtrise suffisante de la langue anglaise. « Une partie des recrutés va partir en formation aux États-Unis, il faut donc pouvoir comprendre et se faire comprendre. »
Process complet, de la candidature…
Pour mener cette vaste campagne, Pôle emploi collabore avec le Conseil régional de Lorraine qui a entre autres mis en place des modules de formation. Avec la Région et l’État, le cadrage a également permis de diriger une partie de la stratégie de recrutement vers les demandeurs d’emploi, les licenciés économiques, les salariés en place dans des entreprises en mutation qui pourraient mener des plans de reconversion. « Le sourcing est très important dans une campagne comme celle-ci. Nous essayons de capter le plus grand nombre de potentiels, à la source, mais aussi en organisant des réunions d’information collectives, en présentant, avec les deux entreprises, le projet, le planning des recrutements et formations, les profils attendus, les prérequis. » En termes de territoire, le dispositif s’est aussi élargi. « Nous sommes partis du bassin meusien, jusque Toul, et nous travaillons désormais en inter-région. »
…à l’installation
Avant même la fin du processus de recrutement, Pôle emploi travaille déjà avec les acteurs de terrains locaux, en particulier sur l’attractivité du territoire. Un atout évident pour attirer à Commercy les têtes bien faites et bien pleines ! « Nous allons mettre en place un kit mobilité pour rassurer les candidats sur les possibilités offertes à leurs proches : scolarité pour les enfants, aide au déménagement, accompagnement renforcé du conjoint si celui-ci cherche un emploi etc. »
Une stratégie de pied en cap pour les entreprises qui s’installeront sur le site meusien dès 2015. Un recrutement qui prend aussi ses marques avant de monter en puissance. Les embauches sont en effet prévues jusque janvier 2014. Mais pour Albany Engineered Composite, à compter de cette date, le recrutement devrait se poursuivre avec 10 embauches par mois !