Restauration : des recrutements exigeants

Publié par PoleEmploiLorraine le 06/06/2013 dans

MRS dans la restauration
La restauration recrute en Lorraine ! Depuis le début de l’année, une centaine de recrutements ont été effectués via la Méthode par simulation (MRS). Cette méthode permet de tester les habiletés de chacun des candidats grâce à des exercices spécialement élaborés. La plateforme de vocation de Nancy a utilisé ce process sur deux métiers notamment : employés polyvalents de restauration et serveurs, et pour des enseignes différentes, de restauration rapide ou classique.
Dans la mise en œuvre du recrutement, les équipes de la plateforme de vocation jouent les clients, en gardant en tête les exigences des employeurs. « Nous travaillons sur des normes strictes et nombreuses dans ce secteur d’activité, explique Francine Trompette. Avec les exercices de la MRS, nous nous assurons que les candidats acceptent les consignes, sans problème de compréhension, et les appliquent. Nous vérifions que le serveur adoptera le savoir-être qui convient à l’entreprise. » De plus en plus exigeante, l'entreprise recherche le « truc en plus » qui fera revenir le client voire le fidélisera. « Dans le cadre de ce recrutement en restauration, nos exercices sont également élaborés pour mettre le candidat sous tension et observer son comportement, sa gestion du stress. Cela nous permet de mesurer la constance du candidat, tant pendant le coup de feu qu’en temps plus calme. »
Un partenariat avec le recruteur
 La MRS en restauration permet d’ouvrir le recrutement à un public très large, puisqu’aucun critère de sélection n’est établi. Seules quelques exigences inhérentes à la fonction sont annoncées en préambule, lors des réunions collectives organisées en amont du processus : la maîtrise de la langue française à l’écrit et à l’oral, et du calcul. « Lorsqu'on conçoit des exercices, nous mettons l’accent sur la contextualisation qui permet aux candidats de se projeter dans le poste. Avec les entreprises, nous partons sur une base d’exercices déjà créés et nous les personnalisons pour et avec elles, pour répondre à leurs attentes, nous adapter à leurs besoins. »
À noter que chaque personne recrutée reçoit une formation interne à la société qui l’embauche avant la prise de poste. C’est le cas avec l’enseigne belge Crocodile, qui s’installera prochainement dans l'agglomération nancéienne et dont les recrues seront formées dans l’un des restaurants du groupe, à Metz ou à Reims.
 
 
Recrutement par simulation dans la restauration